Qu’est-ce-que le « desk-sharing » ou encore « hot-desking » ?

Avec le temps, les façons de travailler changent avec l’évolution de l’environnement au bureau. La tendance actuelle est de plus en plus attribuée au desk-sharing  ou partage de bureau au-delà de l’open space. Un point sur ce sujet.

D’où vient le desk sharing ?

Le desk-sharing est apparu vers les années 90 et gagne de plus en plus de terrain dans les entreprises. A cette époque, ce sont surtout les grandes sociétés de conseil qui appliquaient ce mode d’organisation. En effet, les consultants qui devaient s’absenter à longueur de journée n’avaient pas à leur disposition de bureaux personnels. De nos jours, cette tendance renvoie à une politique d’aménagement d’espace de travail due à un coût élevé de l’immobilier. Avec l’évolution des modes de travail, les employés sont souvent en réunion, en rendez-vous extérieur, ou en vidéo-conférence. Les managers préfèrent ainsi aménager leur espace de travail en hot desking et ne pas attribuer de bureaux fixes pour les employés. Par ailleurs, pour un aménagement de bureau à Paris, vous pouvez vous renseigner sur www.amso.fr

Desk sharing, pour quels avantages ?

Les entreprises d’aujourd’hui optent de plus en plus pour le desk-sharing ou le hot desking pour de nombreuses raisons. En effet, au-delà d’un gain d’espace, ces modes d’organisation permettent une meilleure circulation de l’information. La communication et les échanges internes sont plus favorisés. Cette démarche renforce également l’esprit d’équipe et améliore la transversalité et la créativité. En général, un aménagement d’espace de travail encourage la collaboration des employés. Par ailleurs, un aménagement de bureaux design motive plus les employés et accentue le dynamisme et l’autonomie au travail. Par ces faits, nombreuses entreprises véhiculent leur identité par le concept de desk-sharing et le font correspondre à leur culture.

Les facteurs incontournables à la mise en place du desk-sharing

Pour assurer une meilleure mise en place du desk sharing, il est recommandé de favoriser les espaces partagés et de limiter le nombre d’employés par plateau. Pour une bonne organisation, le taux d’occupation d’espace de travail doit être évalué. Dans le but de faciliter la mobilité des employés, l’aménagement d’espace de travail doit aller de pair avec une généralisation des outils technologiques. Cela concerne par exemple les ordinateurs portables, les documents sur réseau ou le wifi. Pourquoi ne pas impliquer les équipes dans le choix des aménagements ? Pour vous aider, vous pouvez choisir ensemble un aménagement de bureaux design et faire appel à un professionnel en la matière.

Fauteuil de direction, chaise de bureau, chaise de réunion : le confort et l’ergonomie pour les assises idéales
Zoom sur la mode des lieux de travail hybrides : entre espace de travail et espace de vie